Témoignages

4000 et 1 visages

Portrait de collaborateurs

Photo Damien Duval recadrée

Depuis mon arrivée j’ai pu évoluer en qualité de Monteur Télécom puis très vite Technicien Télécom et enfin Chef de Chantier.

Damien Duval

Depuis près de 50 ans, le Groupe Scopelec contribue à connecter les hommes et relier les territoires… Mais cette aventure unique que nous connaissons depuis presque un demi-siècle ne serait pas possible sans les femmes et les hommes qui composent nos équipes.

Parce que ce sont eux qui représentent le mieux nos valeurs et qu’ils sont nos meilleurs ambassadeurs, nous sommes partis à la rencontre de ceux qui font la richesse du Groupe Scopelec.

De Toulouse à Nantes, en passant par Lyon et l’Île de la Réunion, nos collaboratrices et collaborateurs se sont prêté(e)s au jeu des questions-réponses. Découvrez leur parcours, leurs missions et leur engagement à travers une série de mini portraits.

Après le portrait de Marion, c’est autour de Damien, Chef de Chantier à Val de Reuil (37) de nous en dire un peu plus sur lui.

 

Peux-tu nous en dire un peu plus sur toi ?
« Je m’appelle Damien Duval, j’ai 38 ans, je suis marié, j’ai 2 enfants et j’habite à Bourgtheroulde dans l’Eure (27). »

Quelles études as-tu faites et quelle était ta 1ère expérience professionnelle ?
« J’ai arrêté mes études à 16 ans pour me consacrer au sport de haut niveau qu’est le hockey sur glace. Suite à un accident au niveau du genou, j’ai dû me réorienter professionnellement. C’est en 2016 que j’ai intégré la formation de Technicien Fibre Optique au sein de l’école Novea que j’ai réalisé dans le cadre d’un contrat pro avec Scopelec.

Ma première expérience professionnelle a été faite dans une entreprise de pompes funèbres. J’ai trouvé cet emploi pour me permettre de gagner ma vie en parallèle du sport. Pas très épanouissant à titre personnel mais il fallait travailler… »

Depuis quand es-tu chez Scopelec et comment es-tu arrivée dans l’entreprise ?
« Depuis mars 2016. J’ai connu Scopelec par le biais du Pôle Emploi qui proposait la formation Technicien Fibre Optique en contrat de pro avec l’entreprise Scopelec et l’école Novea. »

Quel est ton métier chez Scopelec ?
« Je suis aujourd’hui Chef de Chantier et ce depuis Janvier 2019. »

As-tu fait d’autres métiers au sein de Scopelec ?
« Depuis mon arrivée j’ai pu évoluer en qualité de Monteur Télécom puis très vite Technicien Télécom et enfin Chef de Chantier. »

Qu’est-ce que tu préfères dans ton travail ?
« J’aime le travail en équipe, l’esprit d’entreprise et le relationnel. Il est agréable de travailler avec nos équipes. J’aime le côté technique, les recherches de pannes… Ce poste permet d’allier travail au bureau et sur le terrain ce qui évite la monotonie dans la fonction. »

Scopelec en 1 mot ?
« Famille. »

Ta plus grande fierté / réussite chez Scopelec ?
« Je suis fier d’en être arrivé à ce niveau sans avoir eu de diplôme. »

As-tu une activité sportive, associative ou culturelle en dehors de ton travail ?
« Oui je continu à faire du hockey mais plutôt en roller hockey. Je fais 4 heures d’entrainement par semaine et un match le week-end. »

Homme de réseaux, quelle est ta « Geek Attitude » ?
« Je suis plutôt branché Jeux Vidéos (PS5). »

Quel conseil donnerais-tu à une personne voulant rentrer chez Scopelec ?
« Je lui dirai que le Groupe Scopelec donne sa chance à tous les collaborateurs avec ou sans expérience dans la mesure où celui-ci nous accompagne par le biais de formation comme celle que j’ai pu suivre avec Novea. Il faut savoir s’accrocher et celui qui s’investit réussira à évoluer. »

Que voudrais-tu nous dire sur toi que tes collègues ne savent pas ?
« Je suis quelqu’un de très communicatif, je parle facilement de moi et je suis sincère, je n’ai pas spécialement de secret envers de mes collègues. »